NOTRE HISTOIRE2018-09-15T10:20:41+00:00

NOTRE HISTOIRE

BIENVENUS

Notre histoire commence par nos grands-parents Arduino et Zina. Après de nombreuses années de dur travail dans les champs de la basse modénaise et avec les économies d’une vie entière, ils achetèrent une vieille maison entourée de vignes. Le fils Felice, avec son épouse Iride, a progressivement transformé les vignes vers la culture biologique et biodynamique. Dans les années septante, tout cela semblait une folie. Le respect profond pour la nature a permis de surmonter toutes les difficultés. Au début des années 80, notre exploitation agricole respectait déjà le cahier des charges biodynamique allemand alors qu’en Italie, à cette époque, il n’existait pas encore de certification biologique. Alors, la certification était délivrée par un organisme de contrôle allemand (Demeter). C’est à cette époque que nous avons commencé la production du Vinaigre balsamique traditionnel de Modène. Encore maintenant, notre vinaigrerie est la seule au monde à être certifiée Biologique et Biodynamique. Ce qui représente probablement une de nos plus grandes fiertés.

NOTRE FAMILLE

L’exploitation agricole Guerzoni est liée à l’histoire de la famille Guerzoni qui cultive la terre depuis toujours. Aujourd’hui, nous sommes restés au nombre de trois pour continuer la tradition familiale : Felice, Iride et Lorenzo. Vous avez probablement rencontré Iride sur les marchés biologiques éparpillés dans toute l’Italie : elle aime rencontrer les gens pour vendre ses produits et leur raconte notre histoire tellement unique.
C’est Lorenzo qui en connaît l’anglais et qui voyage de par les foires à l’étranger.
Vous devez absolument venir à Concordia pour connaître Felice. Il est toujours occupé à soigner sa vigne. Il n’aime pas la laisser seule et au maximum il se déplace de quelques kilomètres.

LA MISSION

Notre mission est de produire des produits fidèles à la tradition pour transmettre à tout le monde le goût du passé et l’esprit de nos grands-parents qui n’obligeaient pas la nature à se plier à leurs désidératas par des produits chimiques ou par des techniques invasives mais qui l’écoutaient et se laissaient guider par elle.